Interdiction de manifester : bras de fer entre syndicats et gouvernement

DirectLCI
Après 24 heures de négociations, le sort de la manifestation de jeudi restait en suspens mardi. Une réunion à la préfecture de police a débouché sur un "constat de désaccord", selon les syndicats d'Île-de-France qui ont "catégoriquement refusé" un rassemblement statique. Le ministre de l'intérieur campe sur ses positions.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter