IVG : l'amendement polémique débattu... le jour où Hollande rencontre le pape François

IVG : l'amendement polémique débattu... le jour où Hollande rencontre le pape François

Politique
DirectLCI
TÉLÉSCOPAGE - C'est un curieux hasard du calendrier. Au moment où François Hollande effectuera sa première visite au Vatican vendredi, les députés examineront la disposition socialiste renforçant le droit à l'avortement, contre laquelle le pape François vient de s'élever.

Vendredi 24 janvier, le jour où le pape François doit rencontrer François Hollande, ce sera la saint... François. Ce n'est pas là le seul hasard du calendrier dont pourraient parler les deux hommes. Autre coïncidence, potentiellement plus "fâcheuse" : ce sera aussi le jour où l'Assemblée, qui a débuté lundi l'examen du projet de loi sur l'égalité hommes-femmes, devrait vraisemblablement examiner l'article qui fâche les anti-IVG en renforçant le droit à l'avortement . Cet amendement socialiste prévoit que ce soit la femme enceinte ne voulant "pas poursuivre une grossesse", et non comme précédemment dont l'état la "place dans une situation e détresse", qui puisse "demander à un médecin" de pratiquer une intervention.

Hollande pas en odeur de sainteté

Or, le pape a soutenu les opposants à l'avortement qui ont manifesté dimanche à Paris contre cette disposition défendue par le gouvernement. Il les a en effet invités samedi, par la voix du nonce apostolique en France, Mgr Luigi Ventura, à "maintenir vive leur attention pour ce sujet si important".

La première rencontre entre "les deux François" se tiendra également alors que depuis plusieurs jours, une pétition circule dans les milieux catholiques pour "alerter" le Saint-Père de la politique française hostile, aux yeux des signataires, aux positions fondamentales des chrétiens, notamment sur la question de la fin de vie. Deux semaines après les révélations fracassantes sur sa liaison avec Julie Gayet, François Hollande ne sera pas en odeur de sainteté au Vatican.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter