Jacques Chirac brièvement hospitalisé à l'hôpital américain de Neuilly

Jacques Chirac brièvement hospitalisé à l'hôpital américain de Neuilly

DirectLCI
SANTE - L'ancien président Jacques Chirac a été hospitalisé brièvement lundi soir à l'hôpital américain de Neuilly, mais son entourage a assuré que sa vie n'était "absolument pas" en danger. Il est rentré chez lui dans la soirée après des examens.

L'ancien président Jacques Chirac a été hospitalisé lundi soir à l'hôpital américain de Neuilly-sur-Seine. Peu avant 20 heures, un journaliste de l'AFP a vu, devant le domicile de Jacques Chirac, quai Voltaire à Paris, une ambulance du Samu ainsi que deux motards de la police. "Il n'y a absolument aucune urgence vitale", a tenu à rassurer son entourage. "Il avait mal à la jambe depuis deux jours, apparemment c'est une crise de goutte qui le fait beaucoup souffrir", a précisé un proche à l'agence Reuters, précisant qu'il avait déjà connu de telles crises. 

Jacques Chirac a ainsi été transféré à l'hôpital américain de Neuilly afin d'y subir des "vérifications d'usage" et de se voir "administrer des calmants". L'ancien président a pu rentrer chez lui après avoir subi des examens.

Tantôt "affaibli" , tantôt en "bonne forme" 

La dernière sortie publique de Jacques Chirac remonte au 20 novembre dernier lors de la remise des prix de sa fondation. Il était apparu aux côtés de François Hollande, éprouvant des difficultés à marcher. Quelques jours après, début décembre, l'ancien président avait été hospitalisé une semaine à la Pitié Salpêtrière pour y subir "une intervention rénale".

Le 22 janvier, Bernadette Chirac avait dit penser que son époux, qui a fêté ses 81 ans le 29 novembre, ne parlerait plus jamais en public, en raison de ses problèmes de mémoire. "Par moment, il est gêné par sa mémoire", avait observé celle qui est mariée depuis 1956 à Jacques Chirac. "D'où la nécessité de lire et de recevoir des visites, il en reçoit beaucoup", "des visiteurs gentils, généreux, qui lui parlent de sujets qui l'intéressent".

La santé de l'ancien président a commencé à décliner en 2005 après l'AVC dont il a été la victime alors qu'il était encore à l'Élysée. Jean-François Lamour, vice-président de l'UMP et ancien ministre des sports de Chirac, a déclaré sur BFM-TV qu'il l'avait vu mercredi dernier et l'avait trouvé "en bonne forme". Jacques Chirac "revenait de plusieurs jours de vacances hors de Paris", affirme l'élu. Selon une autre information, Claude Chirac, la fille de l'ancien chef de l'Etat, a du annuler dimanche soir au dernier moment un dîner au restaurant auquel son père prévoyait de se rendre.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter