Jacques Séguéla : "Il faut être un peu roublard pour faire campagne"

DirectLCI
Jacques Séguéla est revenu sur la défaite de Lionel Jospin à l’élection présidentielle d’avril 2002. "Lionel est un homme de devoir, de conscience, de morale. Il n’a pas la mesquinerie qu’exige une campagne". "Il faut être un peu roublard dans les campagnes. François Hollande nous a montrés qu’il savait l’être, et Chirac aussi", a-t-il ajouté.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter