"Je ne reconnais plus ma famille politique" : Xavier Bertrand annonce qu'il quitte Les Républicains

Politique
POLITIQUE - Xavier Bertrand a annoncé lundi sur France 2 qu'il quittait "définitivement" Les Républicains, au lendemain de l'élection de Laurent Wauquiez à la présidence du parti.

Ce sera sans lui. Xavier Bertrand a annoncé lundi sur France 2 qu'il quittait "définitivement" Les Républicains, au lendemain de l'élection de Laurent Wauquiez à la présidence du parti. "Je ne reconnais plus ma famille politique alors j'ai décidé de la quitter", a expliqué le président des Hauts-de-France, en dénonçant des "dérives" de LR. "Je n'ai pas l'intention de rejoindre un parti politique ou de créer un parti politique", a-t-il ajouté, "mon parti, c'est la région".


"C'est une décision qui n'est pas facile mais qui s'est imposée à moi", a ajouté celui qui fut secrétaire général de l'UMP entre 2007 et 2010. Xavier Bertrand a expliqué s'être mis en retrait "quand ma famille n'a pas voulu dire clairement qu'il fallait voter Emmanuel Macron pour faire barrage à l'extrême droite" au second tour de la présidentielle.


Invité à la même heure sur TF1, Laurent Wauquiez a répondu que "c'est son choix". "Je le respecte mais je ne vais pas regarder dans le rétroviseur", a affirmé le nouveau président des Républicains, disant vouloir "avancer" pour  "faire émerger une nouvelle génération".

En vidéo

Portrait : Laurent Wauquiez, le nouveau patron LR

La semaine dernière, l'ancien ministre avait déjà marqué les esprits en ayant des mots durs à l'adresse de celui qui est désormais son rival. "A vaincre sans péril, Laurent Wauquiez triomphera sans gloire. Mais ne vous inquiétez pas, d'ici quatre ans, l'affrontement aura lieu. Wauquiez nous aura toujours dans le paysage, Valérie et moi", a ajouté l'ancien ministre, faisant référence à Valérie Pécresse.

En juin, Xavier Bertrand avait annoncé qu'il ne briguerait pas la présidence du parti face à Laurent Wauquiez, suggérant ce rôle à Valérie Pécresse, laquelle ne s'est pas présentée et a fondé son propre mouvement, Libres!. Les deux présidents de région ont critiqué la ligne politique de M. Wauquiez, accusé de courir après l'extrême-droite.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

LR : le clash entre Laurent Wauquiez et Virginie Calmels

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter