Jean-François Copé écrit à ses adhérents

Politique
Dans une lettre adressée à ses militants, Jean-François Copé reconnaît que l'UMP a réglé des factures "qu'elle n'aurait pas dû honorer". Il répète qu'il n'était pas au courant et que sa décision de démissionner a été forcée. Le décryptage avec Frédéric Delpech.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter