Jean Lassalle veut rendre obligatoire l'apprentissage des arts martiaux à l'école

Politique
2017 – En cette période troublée où "la peur est partout", le centriste Jean Lassalle, candidat à la présidentielle, a une idée originale dans sa besace : imposer l'apprentissage des arts martiaux à l'école.

Le député centriste des Pyrénées-Atlantiques, Jean Lassalle, a assuré au Scan qu'il avait d'ores et déjà obtenu 300 parrainages de maires sur les 500 requis pour pouvoir se présenter à la prochaine élection présidentielle. Et dans cet entretien, l'élu, qui a rendu sa carte du MoDem pour lancer son propre mouvement (dont le nom n'a pas été encore rendu public), détaille les grande lignes de son programme.

EN SAVOIR + >> Présidentielle 2017 : cinq choses à savoir sur l'étonnant Jean Lassalle

"Il y a la peur partout"

Au milieu d'un flot de propositions plutôt classiques, comme la défense des communes ou un plan à la Jules Ferry pour réapprendre aux jeunes à écrire correctement le français, le candidat à l'élection de 2017 avance une idée pour le moins insolite : rendre obligatoire l'apprentissage des arts martiaux à l'école. "Il y a la peur partout, ça pousse certains à se balader avec un couteau. Alors qu'avec les arts martiaux on développe le contrôle de soi et la défense pacifique", explique Jean Lassalle au Scan .

Dans cet entretien, le député regrette de ne pas être davantage pris en considération par les médias, et se défend d'être un candidat "fantoche". "Je suis le seul politique à signer des autographes à Orly… Sans un centime ni en mettant la vie de quiconque en danger... ", estime-t-il, avant de remercier le site de l'avoir écouté. Et de confier tout de go : "Ça me fait un bien fou de vous parler, aucun média national ne m'a appelé récemment".

A LIRE AUSSI
>>  Présidentielle 2017 : Montebourg se lance et dévoile son projet
>> Présidentielle 2017 : qui sont les candidats déjà déclarés ?

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter