Présidentielle 2022 : Jean-Luc Mélenchon prendra sa décision en octobre sur une éventuelle candidature

Présidentielle 2022 : Jean-Luc Mélenchon prendra sa décision en octobre sur une éventuelle candidature
Politique

MEETING - Lors de son discours de rentrée aux journées d'été de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon a livré une critique virulente "du capitalisme", jugeant que seule "la planification" permettrait de faire face à l'avenir aux enjeux environnementaux et sanitaires. Le leader insoumis prendra sa décision en octobre à propos d'une éventuelle candidature à la présidentielle de 2022.

"Radicalité concrète" et "planification". Jean-Luc Mélenchon a donné le ton et la ligne de son mouvement pour la rentrée à venir, dimanche lors d'un discours de rentrée devant les militants de La France insoumise, rassemblés à Châteauneuf-sur-Isère (Drôme). 

Le leader insoumis s'est livré en préambule à une description particulièrement sombre du monde touché par le réchauffement climatique, "un phénomène irréversible" auquel "la civilisation humaine" devra se préparer, et la pandémie de coronavirus qui a révélé, selon lui, les conséquences de la mondialisation.

Lire aussi

"Il faut relocaliser tout ce qu'on peut"

Le député, mettant une nouvelle fois en cause la gestion du Covid-19 par le gouvernement, a notamment estimé que les difficultés d'approvisionnement en masques qu'a connues la France durant la première vague démontrent la nécessité de relocaliser la production dans le pays. "Il faut relocaliser tout ce qu’on peut, raccourcir les distances", a-t-il déclaré devant les militants, plaidant au passage pour la gratuité totale des masques durant la crise sanitaire. 

"Ceci est une grande modification stratégique de la ligne révolutionnaire des insoumis", a-t-il expliqué, enjoignant ces derniers à être "des éclaireurs", car "les temps nouveaux vont suggérer des comportements nouveaux". 

"Le capitalisme a failli"

"Le premier acte à poser est la protection des personnes, l’humain d’abord", a aussi lancé Jean-Luc Mélenchon, se livrant à une diatribe contre le capitalisme. "La radicalité concrète appuyée sur l’entraide et la solidarité, voilà la ligne que nous allons mettre en oeuvre", a ajouté celui qui veut "tout changer de fond en comble".  

Pour le leader Insoumis, qui a évoqué les échéances électorales, le "parti pris" des insoumis est que "le système néolibéral, le capitalisme ont failli". "Notre proposition", a-t-il poursuivi, "est d'abord appuyée sur la rupture avec cet ordre du monde. Il faut du temps. La propriété collective du temps long, c’est la planification. Vous déciderez de quoi demain sera fait". 

Pas d'annonce de candidature avant octobre

Alors que la rentrée se profile sur fond de crise économique et sociale, Jean-Luc Mélenchon a écarté toute annonce immédiate de candidature à la présidentielle de 2022. "Il y aurait une indécence à se chercher un candidat pour 2022 pendant que des gens craignent pour leur boulot", a-t-il déclaré. 

Toute l'info sur

Jean-Luc Mélenchon, l'"insoumis"

En vidéo

Jean-Luc Mélenchon candidat ? "En octobre, ma décision sera prise"

"Je prendrai ma décision au mois d'octobre. Je consulterai chacun de mes amis", a-t-il précisé plus tard. "Si quelqu'un peut aspirer à la continuité de nos idées, qu'on en parle librement."

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Lutte contre l'islamisme : Macron et Darmanin à Bobigny cet après-midi

CARTE - Covid-19 : à quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Stéphane, témoin du meurtre de Samuel Paty : "A 30 secondes près, on aurait pu faire quelque chose"

EN DIRECT - Covid-19 : des élèves français et leurs enseignants placés en quarantaine en Grèce

Enseignant tué : ce que disait son cours sur la liberté d'expression

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent