Mélenchon dans "L'Émission politique" : "Nous préparons la prochaine bataille, la bataille européenne"

Politique
OPPOSANT - Le président du groupe parlementaire France insoumise était l'invité de France 2 ce jeudi soir, alors que la convention de son mouvement s'est déroulée le week-end dernier. Il a notamment débattu avec Christophe Castaner, secrétaire d'État chargé des Relations avec le Parlement, mais aussi l'ancien patron de Charlie Hebdo Philippe Val.

Le chef de file de la France insoumise était l'invité de "L'Émission politique", ce jeudi soir sur France 2. Le député de Marseille et président du groupe parlementaire FI à l'Assemblée nationale s'est opposé à plusieurs personnalités. Face à Christophe Castaner, secrétaire d'État chargé des Relations avec le Parlement et secrétaire général de La République en Marche, l'échange a été très tendu, notamment sur les questions d'écologie et sur l'Europe.


Autre échange, d'abord apaisé puis plus musclé, avec Philippe Val sur la laïcité. L'ancien patron de Charlie Hebdo et de France Inter s'est écharpé avec Jean-Luc Mélenchon, lui reprochant sa timidité dans la dénonciation de l'islamisme. L'intéressé conteste cette critique et dit vouloir axer le débat sur des thématiques plus sociales.


De social, il a été question, quand Jean-Luc Mélenchon a débattu du plafonnement des indemnités prud'hommales avec une cheffe d'entreprise, pour qui l'incertitude sur le montant de ces indemnités en cas de licenciement abusif occasionne une "peur d'embaucher". 

Si, lors de tous ces échanges, Jean-Luc Mélenchon a accepté la contradiction et fait preuve d'une certaine bonhomie, il n'a pas apprécié les questions d'une spécialiste du monde hispanique, Laurence Debray, sur le Venezuela, et il l'a fait savoir. Le député de la France insoumise n'avait visiblement pas envie de parler de la situation de ce pays d'Amérique Latine et considère qu'il s'agit d'un piège médiatique.

Live

PAIN SUR LA PLANCHE


"Si j'avais convaincu tout le monde, j'aurais gagné l'élection. Donc il reste du travail"

RASSEMBLEMENT


Avec Benoît Hamon, "Le rassemblement, si vous voulez, mais la clarté"

CLASH


Jean-Luc Mélenchon avait dit que "la position de Manuel Valls sur les musulmans est une position d'extrême-droite". Ce dernier a répondu.

PERSONNALISATION


Jean-Luc Mélenchon répond sur l'incarnation, qu'il qualifie de "poids" : "Le système de la Cinquième République pousse à ça"

CLASH


Jean-Luc Mélenchon a répliqué à Christophe Castaner notamment en matière d'écologie

DÉBAT


Échange tendu entre Christophe Castaner et Jean-Luc Mélenchon : Europe, Glyphosate, Bouches-du-Rhône... Compliqué de distinguer des arguments de fond sur tous ces thèmes lors de cette séquence.

IMPÔTS


Jean-Luc Mélenchon à Christophe Castaner : "Je vous accuse d'avoir fait cadeau de 10 milliards aux plus riches"

DÉBAT


Au tour de Christophe Castaner de venir débattre avec Jean-Luc Mélenchon

VENEZUELA


Après cet échange très tendu, Jean-Luc Mélenchon estime que "le mal qui fait mal à l'Amérique latine et au reste du monde, ce sont les États-Unis"

VENEZUELA


Pour Jean-Luc Mélenchon, le Venezuela n'est pas une dictature

VENEZUELA


Jean-Luc Mélenchon : "Je défends un pays qui a essayé de faire une politique pour les pauvres"

VENEZUELA


Jean-Luc Mélenchon débat maintenant avec une historienne spécialiste du Venezuela

PRUD'HOMMES


Jean-Luc Mélenchon : "Le plafonnement des indemnités revient à fixer un prix à l'avance à un licenciement abusif"

DÉBAT


Jean-Luc Mélenchon débat désormais avec une cheffe d'entreprise qui a été poursuivie aux prud'hommes.

NON-MIXITÉ


Sur les ateliers en non-mixité organisés par le syndicat Solidaires 93 : "Est-ce que la position de Danièle Obono est raciste ? Non. Mais je ne suis pas d'accord avec elle."

LAÏCITÉ


Jean-Luc Mélenchon : "Je n'ai pas de preuve à donner"

LAÏCITÉ


Philippe Val : "On peut avoir l'impression que vous êtes l'arbre républicain qui cache la forêt communautariste"

MANUEL VALLS


"Quand Manuel Valls dit qu'il y a un problème avec les musulmans, c'est une position d'extrême-droite"

LAÏCITÉ


Jean-Luc Mélenchon sur la polémique concernant Danièle Obono : "La laïcité c'est la séparation de l'Église et de l'État, ce n'est pas la guerre contre telle ou telle religion"

CHARLIE HEBDO


- Philippe Val : "Diriez-vous que Charb était islamophobe ?"

- Jean-Luc Mélenchon : "Non"

CHARLIE HEBDO


Jean-Luc Mélenchon : "Le droit à la caricature est sans limite"

SURPRISE


L'invité inattendu est Philippe Val, ancien patron de Charlie Hebdo et de France Inter

GLYPHOSATE


Jean-Luc Mélenchon approuve une interdiction du glyphosate d'ici à 3 ans. 

IMMIGRATION


Comment Jean-Luc Mélenchon justifie la régularisation des travailleurs sans-papiers :

PROTECTIONNISME


"Nous sommes partisans d'un protectionnisme solidaire, si possible à la frontière de l'Europe, sinon à la frontière de la France"

IMMIGRATION


"Je n'ai pas dit : 'tout le monde peut venir et tout le monde peut avoir des papiers'", affirme Jean-Luc Mélenchon, qui veut naturaliser les travailleurs sans-papiers

IMMIGRATION


À propos des sans-papiers : "Ce sont des bonnes personnes, honnêtes, profitables à la patrie", affirme M. Mélenchon, qui souhaite les traiter "humainement"

PATRIMOINE PERSONNEL


"Moi j'ai un appartement à Paris et une maison de campagne"

ÉCONOMIE


"Il va y avoir une nouvelle crise financière à cause de l'explosion de la bulle financière, et personne ne paiera cette dette"

ÉCONOMIE


Pour justifier l'augmentation des dépenses publiques et son audit sur la dette, Jean-Luc Mélenchon prend l'exemple du Portugal et affirme que cet audit n'est pas synonyme de défaut.

ÉCONOMIE


Interrogé par François Lenglet sur le "contre-budget" de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon défend une hausse d'impôts pour ceux qui gagnent plus de 4.000 euros par mois.

RUFFIN


Prêt ou pas ? François Ruffin n'est pas sûr. Mélenchon réagit.

POLITIQUE


"Il y a une chose dont il n'est pas question : recommencer les tambouilles."

HAMON


Pour M. Mélenchon, Benoît Hamon "est sur le bon chemin, laissez-le murir"

DOUBLE CASQUETTE


"Nous avons pour objectif de gouverner le pays et d'agiter les forces sociales", affirme Jean-Luc Mélenchon qui veut unir les acteurs de la contestation sociale et les partis politiques plus institutionnels 

PETITE PHRASE


Interrogé sur sa phrase "C'est Macron qui a le point", Jean-Luc Mélenchon répond : "Aujourd'hui dans les médias, on psychologise tout"

#METOO


Sur le harcèlement sexiste : "Tous les hommes sont mis en question", affirme M. Mélenchon, qui s'interroge : "Comment avons nous pu vivre dans un univers pareil et ne rien voir ?"

ESCLAVAGE


Pour en savoir plus sur la traite des êtres humains en Libye, vous pouvez lire ces témoignages : 

Esclavage en Libye : des migrants témoignent

Esclavage en Libye : des migrants témoignent

ESCLAVAGE


Interrogé sur l'esclavage des migrants en Libye, Jean-Luc Mélenchon répond : "Dans l'affaire libyenne, la France plus qu'aucune autre nation a des responsabilités" et évoque la décision de Nicolas Sarkozy de mener une action militaire contre Kadhafi 

Bonsoir et bienvenue sur ce direct consacré à l'intervention de Jean-Luc Mélenchon, invité de "L'Émission politique" sur France 2. 

Jean-Luc Mélenchon a participé le week-end dernier à la convention de la France insoumise, dont le but était d'organiser le mouvement et de dégager une stratégie. Il avait auparavant admis que Macron "a le point" après le débat sur la réforme du code du travail par ordonnances. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Jean-Luc Mélenchon, l'"insoumis"

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter