Jean-Michel Blanquer : "L'arabe, ce n'est pas seulement la langue des personnes qui sont dans l'extrémisme"

DirectLCI
Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Education nationale, était l'invité de David Pujadas, ce mardi 11 septembre 2018. Il est notamment venu expliquer sa position sur l'enseignement de l'arabe dès l'école primaire.

Le rapport de l'institut Montaigne sur l'islam remis au gouvernement préconise notamment de renforcer l'enseignement de l'arabe à l'école, pour ne pas laisser cette prérogative aux islamistes. Un sujet qui éveille à nouveau les passions. Le ministre de l'Education nationale est donc venu nous expliquer son point de vue sur la question. "L'arabe, ce n'est pas seulement la langue des personnes qui sont dans l'extrémisme", a affirmé Jean-Michel Blanquer. "Nous voulons une politique de langues, qui n'exclut bien évidemment pas l'arabe à l'école", a-t-il ajouté.

Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

24h Pujadas, l'info en questions

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter