Jérôme Cahuzac à nouveau autorisé à exercer la médecine : que devient-il ?

Politique

Toute L'info sur

Jérôme Cahuzac condamné

RETOUR – Il y a six mois, en pleine tempête médiatique, le conseil de l'Ordre des Médecins avait suspendu Jérôme Cahuzac pendant six mois. Cette suspension arrive à échéance ce mardi soir. Mais pour l'instant, l'ancien ministre du Budget n'aurait aucun projet professionnel en vue.

Dès mardi soir, un nom bien connu devrait réapparaître sur l'annuaire des médecins parisiens : celui de l'ancien ministre du Budget, Jérôme Cahuzac. Ce dernier, également chirurgien esthétique, avait été suspendu par l'ordre des médecins en janvier dernier , au motif que ses mensonges devant l'Assemblée Nationale avaient "déconsidéré la profession de chirurgien".

La suspension prend fin ce mardi soir. "Le docteur Cahuzac a simplement été suspendu, confirme-t-on à l'Ordre des Médecins de Paris. S'il est à jour de ses cotisations [305 euros par an ndlr], il sera de nouveau visible dès mercredi matin". Cela signifie que Jérôme Cahuzac peut s'il le souhaite, ouvrir un cabinet et reprendre son activité. À une seule condition : rester dans son domaine, la chirurgie esthétique.Jean Alain Michel, son avocat, s'il précise n'avoir pas de nouvelles "depuis longtemps", indique que "le retour à la médecine pourrait être une piste". Avant d'être ministre, Jérôme Cahuzac possédait, avec son épouse Patricia, une clinique à son nom à Paris, spécialisée dans la repousse du cheveu . Mais le couple est en instance de divorce.

"Aucun projet précis"

Pas sûr pour autant que l'ancien ministre du Budget enfile à nouveau sa blouse. "Il essaie d'abord de se reconstruire humainement et professionnellement, confie un ami de Villeneuve-sur-Lot. Mais aucun de ses projets n'est encore très précis". Récemment, la presse avait fait écho de projets dans l'immobilier ou dans le conseil en entreprise, à Singapour. "C'était n'importe quoi", balaie maître Jean-Alain Michel.

Depuis des mois donc, Jérôme Cahuzac se fait discret. "Il a plutôt intérêt, non ?" ironise un proche. Mais lorsque le secrétaire d'Etat Thomas Thévenoud tombe pour ne pas avoir payé ses impôts, l'ex-locataire de Bercy ne résiste pas à lancer une remarque acerbe, relayée par Le Canard enchaîné . "Moi, j'ai fait une connerie il y a 22 ans (...) Thévenoud, lui, a reproduit la même faute chaque année, pendant trois ans..."

Suite à sa séparation d'avec sa femme, Jérôme Cahuzac a vendu sa maison dans le Lot-et-Garonne et habite désormais à Paris où il ferait "beaucoup de sport". L'ancien député peut toutefois compter sur ses indemnités d'ex-parlementaire, qui s'élèveraient à 3000 euros par mois. Son procès pour fraude fiscale devrait quant à lui débuter dès l'année prochaine.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter