Jeunes Républicains : accusé de fraude, le poulain de Wauquiez remporte l’élection à la présidence

Jeunes Républicains : accusé de fraude, le poulain de Wauquiez remporte l’élection à la présidence

Politique
DirectLCI
CONTESTÉ - Aurane Reihanian, soutien de Laurent Wauquiez, a remporté samedi l’élection pour la présidence des Jeunes républicains. Mais son adversaire sarkozyste l’accuse d’avoir triché et révèle un enregistrement compromettant.

Une victoire sur fond d’accusations de tricherie. Soutien de Laurent Wauquiez, Aurane Reihanian a remporté samedi l’élection pour la présidence des Jeunes Républicains. Avec environ 58% des voix, sa liste devance celle du sarkozyste Charles-Henri Alloncle. 


Mais ce dernier conteste le scrutin, dont il dénonce “l’opacité”. Charles-Henri Alloncle a ainsi indiqué à l'AFP qu'il entendait déposer un recours devant la Haute autorité de LR. Il accuse l'équipe de son adversaire d'avoir enfreint le règlement électoral.

"Boule puante"

Il s'appuie notamment sur une conversation audio d’Aurane Reihanian avec un proche, diffusée à son insu et révélée samedi par le JDD. On y entend le futur vainqueur de l’élection prôner de "tenter" de récupérer des identifiants d'adhérents.

Aurane  Reihanian, conseiller technique de Laurent Wauquiez à la région Auvergne-Rhône-Alpes après avoir été son assistant parlementaire, a dénoncé une "boule puante" et fait valoir des "propos sortis de leur contexte". Il accuse de son côté Charles-Henri Alloncle d'avoir falsifié l'identité du président de LR dans des mails.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter