Critiqué pour son tweet "maladroit" après la mort de Johnny, Alexis Corbière présente ses excuses

DESOLE - Critiqué pour avoir, dans un tweet, mélangé un hommage à Johnny et une critique sur l'éventualité d'un gel du Smic, l'Insoumis Alexis Corbière a présenté ses excuses aux fans du chanteur, mercredi après-midi.

La mini-polémique autour d'Alexis Corbière semble close. Le député de La France insoumise, lieutenant de Jean-Luc Mélenchon, a présenté ses excuses aux nombreux admirateurs de Johnny, ce mercredi après-midi sur RMC, pour des propos tenus dans un tweet matinal. 


A l'aube, alors que les Français apprenaient tout juste la mort de "l'idole des jeunes", le député de Seine-Saint-Denis publiait un tweet dans lequel il mettait sur le même plan cette "triste nouvelle" et un sujet d'actualité, en l'occurrence la proposition d'un groupe d'experts de geler les augmentations annuelles du Smic. Un message qu'il a par la suite effacé. Une heure plus tôt, il avait toutefois rendu un hommage en bonne et dûe forme au chanteur décédé dans la nuit dans un premier message qu'il a même "épinglé" en tête de ses publications. 

"J'ai fait une bêtise"

Le message est très, très mal passé auprès de certains, ses opposants politiques bien sûr, mais aussi des fans du chanteur. Rapidement, le député LFI a souhaité justifier ce raccourci entre Johnny et le Smic. "Au milieu de la nuit, 30 mn après la triste nouvelle, j'ai rendu hommage. Mais je n'oublie pas d'autres sujets sociaux qui me tiennent à coeur et qui me semblent graves... Suis-je le seul ?" s'est-il interrogé sur son compte Twitter.


Des explications qui n'ont manifestement pas suffi, puisqu'Alexis Corbière s'est à nouveau expliqué de vive voix sur RMC. "Je souhaitais rendre hommage à Johnny, j'aimais beaucoup l'artiste", a assuré l'intéressé auprès de Maïtena Biraben. "J'ai fait une bêtise, c'est maladroit, ça manquait de tact." 

Le député, "pas dupe", sait que "certains instrumentalisent" la polémique, mais se dit "touché" par le fait que des gens aient été choqués par son raccourci rédactionnel.


Ses explications ont été retweetées par sa compagne, Raquel Garrido, ex-LFI et chroniqueuse sur la chaîne C8. Celle-ci avait été également mise en cause pour un tweet polémique publié juste après l'effondrement d'une barrière qui avait fait de nombreux blessés lors d'un match Amiens-Lille fin septembre. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Johnny Hallyday : la mort d'un géant

Plus d'articles

Sur le même sujet