Jour de colère : "Des groupes particulièrement violents" selon Valls

DirectLCI
"Il y avait des groupes particulièrement violents, bien connus des services de police. Certains individus sont liés à des groupes dissous par le Conseil des ministres en juillet dernier" a indiqué le ministre de l'Intérieur après les débordements en marge de la manifestation organisée par le collectif "Jour de colère".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter