1/6 Alain Juppé a officialisé mercredi 20 août sa candidature à la primaire. Une annonce qui surprend par son tempo, alors que Nicolas Sarkozy doit lui-même dévoiler ses ambitions dans les jours à venir, mais qui était dans l'air après plusieurs mois d'un fa

AFP

2/6 Je serai "quoi qu'il arrive" candidat à la primaire pour 2017, a déclaré François Fillon à des journalistes en marge d'un déplacement au Japon en mai.

AFP

3/6 Il a été le premier à sortir du bois, dès septembre 2012. Depuis, Xavier Bertrand le répète : il concourra aux primaires "quelles que soient les circonstances".

AFP

4/6 Christian Estrosi a dévoilé ses ambitions en juin. Mais le maire de Nice conditionne sa candidature : il la retirera si Nicolas Sarkozy revient avec des "propositions compatibles avec (s)es convictions".

AFP

5/6 "Pour la primaire ? Je n'exclus pas. Il faudra voir où on en est à ce moment-là", a déclaré Nathalie Kosciusko-Morizet début juillet lors d'un déjeuner avec la presse.

AFP

6/6 Les indices de son retour se multiplient depuis plusieurs mois, mais il ne doit dévoiler ses ambitions que début septembre. Si son envie de retrouver l'Elysée ne semble guère faire de doute au regard des confidences glissées ça et là par son entourage, l

AFP

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Proche-Orient : Biden exprime son soutien au cessez-le-feu auprès de Netanyahu

Gérald Darmanin sera aux côtés des policiers qui manifesteront le 19 mai

La Mexicaine Andrea Meza sacrée Miss Univers, Amandine Petit aux portes du top 10

EN DIRECT - Covid-19 : 22.749 personnes hospitalisées, dont 4189 en réanimation, la baisse se poursuit

Amandine Petit aux portes du top 10 de Miss Univers : "C’est un résultat assez incroyable"

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.