Juppé : "Plus il y aura de votants à la primaire et plus j'ai de chance !"

DirectLCI
PRIMAIRE - Alain Juppé, candidat à la primaire de la droite, a mis en garde samedi contre "les manœuvres" de ceux qui veulent "fermer les portes" de la primaire des 20 et 27 novembre prochain, lors d'un meeting organisé par les jeunes à Malakoff dans les Hauts-de-Seine.

"Ne vous laissez donc pas impressionner par les manœuvres de ceux qui veulent refermer les portes des bureaux de vote", a lancé Alain Juppé devant ses jeunes partisans à Malakoff, dans les Hauts-de-Seine. "Plus il y aura de votants et plus j'ai de chance !"


Depuis la semaine dernière, Nicolas Sarkozy attaque Alain Juppé, l'accusant de "compromis avec la gauche pour gagner" la primaire et de "déloyauté". Le patron du PS Jean-Christophe Cambadélis a sonné aussi la charge contre Alain Juppé pour dissuader des électeurs de gauche de voter en sa faveur à la primaire de la droite, jugeant que sa victoire en novembre favoriserait celle du FN aux législatives. 


Les primaires, "nous, nous allons les maintenir largement ouvertes, ouvertes à tous ceux qui veulent l'alternance" en 2017, a riposté M. Juppé à Malakoff, évoquant "l'échec désastreux de François Hollande" mais aussi "ceux qui ne veulent pas" du FN.  

Lire aussi

En vidéo

Primaire à droite : "Le nationalisme, c’est la guerre"… quand Alain Juppé cite François Mitterrand

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter