L'édito Aphatie : "L'hostilité à la GPA ne tiendra pas longtemps"

Politique

Toute L'info sur

La Matinale

L'EDITO APHATIE - Le gouvernement semble vouloir faire un pas pour reconnaître la filiation des enfants nés par GPA à l'étranger. Ce geste politique ouvre-t-il la voie à la GPA dans l'Hexagone ?

Le gouvernement serait prêt à inscrire les enfants issus d'une GPA à l'étranger à l'état-civil. Demandée par la Cour européenne des droits de l'homme depuis pas mal de temps, cette filiation signifierait que prochainement la gestation pour autrui ne serait plus interdite. D'ailleurs, un projet de loi pour légaliser la PMA aura lieu la semaine prochaine. Selon Jean-Michel Aphatie, refuser cette pratique pour plaider contre une marchandisation du corps n'a aucun sens, car on peut très bien encadrer cette dernière.

Ce mardi 10 septembre 2019, Jean-Michel Aphatie, dans sa chronique "L'édito Aphatie", parle de la filiation des enfants nés par GPA à l'étranger. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 10/09/2019 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter