L'entourage de Juppé reste optimiste : "Je note avec espoir que les Français ont l’habitude de déjouer les pronostics"

L'entourage de Juppé reste optimiste : "Je note avec espoir que les Français ont l’habitude de déjouer les pronostics"

INTERVIEW - Invité sur LCI ce lundi matin, le député-maire du Havre et porte-parole d’Alain Juppé a rappelé que rien n'était encore perdu pour l'ancien Premier ministre de Chirac et que cette semaine serait cruciale.

Favori des sondages quelques jours encore avant le premier scrutin de la primaire de la droite et du centre, Alain Juppé s’est finalement fait distancer par François Fillon. Contre toute attente, l’ancien Premier ministre de Jacques Chirac n’a récolté que 28,4% des suffrages, soit 15,8% de moins que son adversaire. S’il reconnait volontiers que François Fillon est "très largement favori" pour le moment, le député-maire du Havre et porte-parole d’Alain Juppé, Edouard Philippe, joue la carte de l’optimisme : "je note avec espoir que les français ont l’habitude de déjouer les pronostics". 

Une semaine cruciale

Selon lui, la semaine qui s’annonce sera "une semaine de présentation des projets", entre "deux personnes qui s’estiment et se respectent". "C’est un bon débat, a-t-il estimé sur LCI ce lundi matin, il faut l’avoir". Afin d’évoquer ce qu’il faut pour "réparer le pays".  "Qu’est-ce que chacun propose ?" Quelles valeurs ? Quelles idées ? Tous deux largement connus du grand public, Fillon et Juppé n’auront pas à se présenter, mais à exposer en long et en large leurs programmes. 

Pour sa part, Alain Juppé est un "homme de droite qui croit au rassemblement et qui n’est pas sectaire", rappelle son collaborateur. Le soir des résultats, il était "assez combatif, impatient et philosophe". "Je crois qu’il va continuer cette campagne avec l’envie de présenter un programme" qu’il sait réalisable. 

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    Pass vaccinal : la fleur faite aux non-vaccinés

    Covid-19 : 525.527 cas positifs en 24 heures, nouveau record de contaminations en France

    EN DIRECT - L’Autriche adopte la vaccination obligatoire, une première dans l’Union européenne

    EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 20 janvier

    Covid-19 : la nouvelle hausse des contaminations en France provoquée par le BA.2, un sous-variant d'Omicron ?

    Lire et commenter
    LE SAVIEZ-VOUS ?

    Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

    Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.