L'interview politique de Christophe Jakubyszyn du 11 janvier 2019 : Thierry Mariani

Politique
INTERVIEW - Retrouvez sur LCI.fr le replay de l’invité politique de Christophe Jakubyszyn du 11 janvier 2019 avec Thierry Mariani, ancien ministre LR, candidat aux européennes sur la liste RN

Voici les principales déclarations à retenir :


Sur son changement de parti : 


"J'ai quelques réactions bizarres. On m'a dit : "Si tu passes au RN, c'est la mort sociale". J'avoue que je suis surpris, mais elles sont plus limitées que je ne le pensais."


"Ce n'est tellement plus crédible d'appeler le Rassemblement National "extrême-droite"... C'est péjoratif chez certains, mais si "populiste" c'est écouter le peuple, et écouter les préoccupations, alors je le revendique."


Adhérer au Rassemblement National ? 


"Marine Le Pen ne me l'a pas demandé. Elle sait mes convictions, on a les mêmes préoccupations sur de nombreux sujets depuis des années. Mais il y a des points à préciser."


"Adhérer au RN, ce n'est pas exclu. La sortie de l'Europe, ce n'est plus au programme de Marine Le Pen, elle a été claire à ce sujet."


"Si elle continue sur cette ligne, si en 2022 elle a un programme économique adapté au moment de l'élection, je soutiendrai Marine Le Pen, c'est logique. Mais je ne sais pas si elle sera candidate."


"Gagner un second tour est possible pour elle. Les gens disent "on a essayé tous les autres". Macron a déçu dans des proportions hallucinantes."


"Si Les Républicains continuent dans cette stratégie, ils vont vers une impasse. Il faut s'allier à d'autres partis pour gouverner. Ils ont déjà essayé avec les centristes, il ne reste que le RN."


Plutôt du côté des Gilets Jaunes ou des forces de l'ordre ? 


"Les deux. Je soutiens les forces de l'ordre, car taper sur eux est inadmissible. Et les Gilets jaunes, cette France qui se sent insultée par le président."


"Si je cotisais pour une cagnotte, et je pense que je vais le faire, ce serait plutôt pour les forces de l'ordre. Je condamne toute violence excessive."

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La colère des Gilets jaunes

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter