L'invité politique du 1er novembre 2018 : Sacha Houlié, député LaREM

Politique
DirectLCI
INTERVIEW - Le député La République en Marche (LaREM) de la Vienne était l'invité d'Amélie Carrouer jeudi 1er novembre 2018 sur LCI. Retrouvez l'intégralité de cet entretien.

Sacha Houlié, député La République en Marche (LaREM) de la Vienne, était l'invité d'Amélie Carrouer jeudi 1er novembre 2018 sur LCI. L'occasion de revenir sur les principaux thèmes de l'actualité, et notamment le pouvoir d'achat. Alors que de nombreux Français sont en colère face à la hausse du prix des carburants, celui qui fut en 2015 l'un des co-fondateurs des Jeunes avec Macron justifie les tarifs élevés par le contexte du marché international. "Le fioul est aussi cher car nous sommes dépendants des pays étrangers", a ainsi souligné Sacha Houlié. 


Entre autres sujets, le député de la majorité est également revenu sur les déclarations d'Emmanuel Macron dans Ouest France ce jeudi, où le président de la République met en garde contre les dangers de ce qu'il qualifie de "lèpre nationaliste", dressant un parallèle entre l'époque actuelle et les années 1930. "Il faut mettre des mots sur des réalités, l'Europe est bousculée par les populistes", a estimé le jeune parlementaire. 

Des propos qui font également écho à la polémique née de la diffusion, par le gouvernement, d'un clip censé inciter les électeurs à aller voter lors des élections européennes de 2019 et dans lequel sont subrepticement pointés Matteo Salvini, le ministre italien de l'Intérieur, et Viktor Orban, le Premier ministre hongrois, chantres du populisme du Vieux continent. "Je crois sincèrement que, lorsqu'on fait de la politique, on doit assumer ce que l'on dit", a déclaré Sacha Houlié concernant cette vidéo, évoquant là "une clarification".  

Tout savoir sur

Tout savoir sur

L'invité Politique

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter