L'ordonnance de Bachelot : "Des militants sont morts pour avoir des députés, jamais pour avoir des maires !"

L'ordonnance de Bachelot : "Des militants sont morts pour avoir des députés, jamais pour avoir des maires !"
Politique

L'ORDONNANCE DE BACHELOT - Démissionner en tant que député pour briguer un siège de maire est-il si valorisant ?

Toute l'info sur

La République LCI

Un coup de blues frappe les députés actuellement et les pousse à vouloir quitter le Palais Bourbon. On a ceux qui ne se représenteront pas en 2022 et ceux qui abandonneront dès 2020 l'Assemblée nationale pour devenir maires. Beaucoup sont morts pour qu'il y ait des députés. Pourquoi vouloir quitter la grandeur du siège de député pour se rabaisser à gérer le quotidien des citoyens ?

Ce mardi 19 juin 2018, Roselyne Bachelot, dans sa chronique "L'ordonnance de Bachelot", nous parle des députés qui pensent se reconvertir dans les mairies. Cette chronique a été diffusée dans La République LCI du 19/06/2018 présentée par Julien Arnaud et Roselyne Bachelot sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 9h, Julien Arnaud sera aux commandes de ce grand talk d’opinion, avec à ses côtés Roselyne Bachelot pour trois heures de débat et de polémique.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

CARTE - Quels sont les 54 départements soumis au couvre-feu ?

EN DIRECT - Covid-19 : la France franchit le cap du million de cas depuis le début de l'épidémie

Coronavirus : "On ne parle pas d’une vague mais d’une marée haute qui risque de durer des mois"

Comment Bertrand-Kamal a quitté "Koh-Lanta : les 4 Terres" à la surprise générale

"Des femmes qui n'aiment pas les hommes" : les propos de Maïwenn sur les féministes ne passent pas

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent