L'ordonnance de Bachelot : "Des militants sont morts pour avoir des députés, jamais pour avoir des maires !"

L'ordonnance de Bachelot : "Des militants sont morts pour avoir des députés, jamais pour avoir des maires !"

L'ORDONNANCE DE BACHELOT - Démissionner en tant que député pour briguer un siège de maire est-il si valorisant ?

Un coup de blues frappe les députés actuellement et les pousse à vouloir quitter le Palais Bourbon. On a ceux qui ne se représenteront pas en 2022 et ceux qui abandonneront dès 2020 l'Assemblée nationale pour devenir maires. Beaucoup sont morts pour qu'il y ait des députés. Pourquoi vouloir quitter la grandeur du siège de député pour se rabaisser à gérer le quotidien des citoyens ?

Ce mardi 19 juin 2018, Roselyne Bachelot, dans sa chronique "L'ordonnance de Bachelot", nous parle des députés qui pensent se reconvertir dans les mairies. Cette chronique a été diffusée dans La République LCI du 19/06/2018 présentée par Julien Arnaud et Roselyne Bachelot sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 9h, Julien Arnaud sera aux commandes de ce grand talk d’opinion, avec à ses côtés Roselyne Bachelot pour trois heures de débat et de polémique.

Toute l'info sur

La République LCI

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "The Voice All Stars" : Louis Delort, Manon, Anne Sila, Amalya, Terence et MB14 filent en finale

VIDÉO - Royaume-Uni : la désillusion des pro-Brexit face aux pénuries et au manque de main d’œuvre

Gare du Nord : un mort et un blessé dans un accident, des passagers bloqués une partie de la nuit

Deux navires de guerre russe et américain frôlent l'incident en mer du Japon : "Un acte inadmissible"

"The Voice All Stars" : ces 6 talents qu’on aimerait voir en finale

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.