L'UE vote la fin du changement d'heure pour le printemps ou l'automne 2021

Politique

CHANGEMENT D'HEURE - Le Parlement européen a voté mardi 26 mars la fin du changement d'heure saisonnier, au printemps et en automne. Les Etats membres ont jusqu'à 2021 pour choisir leur fuseau horaire préféré. En France, une consultation avait largement pris parti pour le maintien définitif de l'heure d'été.

"On gagne, ou on perd une heure ? " Adieu les éternelles hésitations sur les passages à l’heure d’été ou d’hiver, le Parlement européen a voté. Ce mardi, les eurodéputés ont décidé à une large majorité (410 voix pour, 192 contre et 51 abstentions) en faveur de la suppression du changement d’heure saisonnier au printemps et en automne. 

Chaque pays membre de l'Union aura néanmoins le droit de se positionner sur son fuseau horaire préféré. Ils ont jusqu'à 2021 pour choisir. Il était question de le faire dès 2019. Mais les  Etats membres ont décidé de se donner le temps de réfléchir: les ministres des  transports européens, réunis en décembre, veulent se coordonner pour éviter un  "patchwork" de fuseaux horaires.

Jusqu'à mars ou octobre 2021 pour se décider

Lire aussi

Ce projet de loi devra encore faire l'objet de négociations entre  le Parlement et le Conseil représentant les Etats membres. Car il faut avant tout éviter la cacophonie des fuseaux horaires.   "On ne peut pas se permettre d'avoir un"patchwork" d'heures différentes  dans l'Union européenne, en conséquence nous attendons des Etats membres qu'ils  coordonnent leurs décisions", a insisté l'eurodéputée suédoise Marita Ulvskog  (S&D, gauche), rapporteure du texte.

"Les Etats membres garderont le droit de décider de leur fuseau horaire", précisent les députés. Ceux qui préfèrent garder l’heure d’été de façon permanente devront régler leur montre une dernière fois le dernier dimanche de mars 2021. Pour ceux qui préfèrent rester à l’heure d’hiver, ce sera le dernier dimanche d’octobre 2021. 

En France, une consultation en ligne organisée par la commission des  Affaires européennes de l'Assemblée nationale en février avait reçu plus de  deux millions de réponses, à presque 84% en faveur de la fin du changement  d'heure. L'heure d'été a eu la préférence d'une majorité des réponses à cette  consultation non contraignante.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter