"La Belle Alliance populaire" du PS : "Pour l'instant, il n'y a pas de quoi faire trembler la République"

DirectLCI
Ce mercredi, le Parti socialiste a lancé "la Belle Alliance populaire", une tentative d’élargissement de sa base qui passe par une ouverture aux syndicats, aux associations et à la société civile. Frédéric Delpech, chef du service politique à LCI, a décrypté cette annonce. "Pour l'instant, il n'y a pas de quoi faire trembler la République", a-t-il expliqué, évoquant "l'angoisse du PS d'être dépassé" en 2017.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter