La Chronique éco : fraude aux prestations sociales, une France de tricheurs ?

Politique

Toute L'info sur

La Matinale

L'ECO - Ce mardi, un rapport aux prestations sociales doit être remis par deux parlementaires au Sénat. La fraude sociale constitue une des plus grandes pertes gouvernementales. Comment compte-t-il y remédier ?

Un rapport sur la fraude aux prestations sociales sera remis ce mardi au Sénat. Ce sujet est la source d'énormément de fantasmes. Par exemple, le montant de ces fraudes aux prestations sociales ou le fait qu'elles sont dû aux étrangers, un argument souvent utilisé par l'extrême-droite. Contrairement à ce qu'affirme certains, elles ne s'élèvent pas à 14, 20 ou 30 milliards d'euros mais à hauteur de 9 milliards d'euros, selon les chiffres de l'Agence centrale des organismes de sécurité sociale (Acoss). 70% de ces 9 milliards représentent la fraude liée au travail au noir.

Malgré le travail au noir, il existe tout de même des fraudeurs du quotidien. Le palmarès des fraudes aux prestations sociales, hors travail au noir, est le suivant : les prestations familiales, l'assurance maladie et les prestations vieillesse.

Ce mardi 3 septembre 2019, François-Xavier Pietri, dans sa chronique "L'éco", parle de la fraude sociale dans l'Hexagone. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 03/09/2019 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter