La députée Corinne Erhel meurt brutalement lors d'une réunion publique

DirectLCI
POLITIQUE - La députée PS des Côtes d'Armor, Corinne Erhel, 50 ans, est décédée vendredi soir après s'être brutalement effondrée lors d'une réunion publique dans son département. Sa mort brutale a suscité de nombreuses réactions.

La députée PS des Côtes d'Armor Corinne Erhel, 50 ans, est brutalement décédée vendredi soir des suites d'un "malaise" lors d'une réunion publique dans son département.


Selon les médias locaux, Corinne Erhel s'est effondrée sur scène en plein discours. Elle a ensuite été transportée en urgence par le Samu à l'hôpital de Saint-Brieuc, où son décès a été annoncé.

Nombreuses réactions

"J'ai appris avec une immense peine le décès de Corinne Erhel, députée de la cinquième circonscription des Côtes d'Armor, à la suite d'un malaise en plein meeting à Plouisy, alors qu'elle prenait la parole devant 300 militants pour défendre les valeurs de la République", a annoncé le président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone dans un communiqué.


"Je n'oublierai jamais comme l'ensemble des députés de cette législature, son engagement, son travail et son dévouement au service de l'intérêt général", ajoute-t-il.


Le Premier ministre Bernard Cazeneuve a salué la mémoire de Mme Erhel, "femme de convictions, parlementaire engagée", en adressant sur Twitter ses condoléances à sa famille.


"Choqué d'apprendre la mort de Corinne Erhel. Elle était si engagée et si passionnée par son territoire", a également réagi l'ancien Premier ministre Manuel Valls sur le réseau social.

Née en 1967 à Quimper

Née le 3 février 1967 à Quimper, députée depuis 2007, Mme Erhel siégeait à la commission des Affaires économiques de l'Assemblée.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter