La France "toujours du côté des dictateurs", l'étrange lapsus de Sarkozy

DirectLCI
Lors de son discours à l'université d'été des Républicains, à La Baule, samedi 5 septembre, Nicolas Sarkozy a fait un étrange lapsus. Abordant la question des réfugiés, le président du parti s'est félicité que la France ait "toujours été du côté des opprimés et toujours été du côté des dictateurs".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter