"La gare du Nord, c'est l'Afrique" : Philippot accuse Morano de vouloir "faire du buzz"

"La gare du Nord, c'est l'Afrique" : Philippot accuse Morano de vouloir "faire du buzz"

POLITIQUE- Invité sur France Info ce lundi matin, le vice-président du FN a réagi aux propos tenus par Nadine Morano sur Canal + dimanche 22 mai ("la gare du Nord, c'est l'Afrique") et affirmé que l'eurodéputée cherchait uniquement à faire le buzz à l'approche de la primaire de droite.

Selon lui, tout est affaire de buzz. Invité au micro France info ce lundi matin, Florian Philippot a réagi aux propos tenus par Nadine Morano dans le "Supplément" de Canal+ dimanche 22 mai. Connue pour ces innombrables dérapages, l’eurodéputée LR a donné naissance à une nouvelle polémique en déclarant n’avoir " plus l'impression d'être en France". "On a l'impression d'être en Afrique. Non mais... Vous arrivez à la gare du Nord, c'est l'Afrique, c'est plus la France. On n'a pas le droit de le dire, bah je le dis parce que c'est vrai".

Pour le vice-président du Front national, Nadine Morano attise la flamme à l’approche de la primaire de droite. "Elle est en campagne interne et essaye de faire parler d'elle, de faire du buzz". Et de préciser pour sa part : "Je ne parlerais pas comme ça. Qu'il y ait des problèmes massifs d'immigration et de communautarisme, notamment dans certains quartiers, oui, mais pas que, c'est une évidence".

Le buzz, toujours le buzz

Lorsqu’elle avait déclaré que la France était "un pays de race blanche" en septembre dernier, Nadine Morano avait suscité une vive polémique et provoqué le retrait de son investiture pour les élections régionales en maintenant ses propos. A l’époque déjà, Florian Philippot parlait de buzz.

"Madame Morano se prend en boomerang la recherche effrénée de la médiatisation et du buzz. Parce que je me souviens, elle était déjà ma concurrente aux européennes (...) et elle m'expliquait sur tous les plateaux de télévision que l'immigration c'était formidable, que c'était une chance pour la France et à partir de là, on se rend compte qu'elle est dans l'insincérité, qu'elle recherche simplement à faire parler d'elle par des slogans et c'est d'ailleurs toute la politique de l'UMP".

A LIRE AUSSI
>> "La gare du Nord, c'est l'Afrique" : le nouveau dérapage de Nadine Morano

>> "Grand remplacement", "race blanche" et migrants : Morano en roue libre chez les "Amis du Crif"
>>  Nadine Morano : "Mon amie noire est exaspérée par ce qu’on dit de moi"

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Portugal-France : les Bleus qualifiés, ils affronteront la Suisse en 8e de finale

Impôt sur les successions, retraite à points, tarification du carbone... Les propositions phares du rapport remis à Macron pour l'après-Covid

Covid-19 : que sait-on du nouveau variant Delta Plus découvert en Inde ?

Explosion du variant Delta malgré une vaccination massive : que nous disent les chiffres au Royaume-Uni ?

Logement : l'enfant fiscalement détaché ne compte plus pour le calcul d’un loyer HLM

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.