La grogne des députés socialistes ne se calme pas

DirectLCI
Face à une majorité très indisciplinée, le Premier ministre s’est montré ferme concernant le vote sur le plan de stabilité. Les explications d'Antoine Lefèvre.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter