La nuit déjantée de Joachim Son-Forget sur Twitter

Politique

EN ROUE LIBRE - Averti par sa direction suite à ses propos injurieux envers la sénatrice verte Esther Benbassa, le député LaREM Joachim Son-Forget est loin d’avoir réfréné ses ardeurs sur Twitter. En témoigne la folle nuit qu’il a passée entre jeudi et vendredi sur le réseau social.

Twitter est décidément son terrain de jeu favori. Après avoir pris la défense du sulfureux roi des forains Marcel Campion, après avoir copieusement insulté Donald Trump, et, surtout, après avoir injurié la sénatrice écologiste Esther Benbassa - ce qui lui a valu une lettre d’avertissement de la part de sa direction - le député LaREM Joachim Son-Forget s’accroche plus que jamais à ses gazouillis virtuels.

Lire aussi

Dans la nuit de jeudi à vendredi, les utilisateurs somnambules du réseau social ont ainsi pu se régaler d’un véritable torrent de messages foutraques, mais parfaitement assumés, déversés par l’élu des Français de l’étranger (Suisse et Liechtenstein) sur son compte personnel et appuyé par d'autres comptes à sa gloire, tels "La France avec Joachim Son-Forget" ou "Son-Forget 2022". Son activité nocturne - ou plutôt la continuité de sa journée, vu le nombre hallucinant de tweets postés par le député - a débuté par une "dédicace" à ses détracteurs, avant de verser dans l'irréel.

Pêle-mêle, tout au long de la nuit, Joachim Son-Forget a égrené messages cryptiques, réponses cash à ses nombreux interlocuteurs, mais également une vidéo en bonnet orange ou un selfie avec... un blaireau en peluche. Des montages complètement barrés reprenant les codes du web ou une dédicace aux utilisateurs du controversé forum 18-25 du site jeuxvidéos.com ont complété sa folle nuit.

Une épopée nocturne qui s’est achevée vers cinq heures du matin - avant de reprendre tôt ce vendredi matin - pour le député "en vacances". Inconnu du grand public avant ses frasques numériques, un phénomène viral est peut-être né. En tout cas, lorsqu’un internaute lui conseille de postuler à l’émission Touche pas à mon poste de Cyril Hanouna, Joachim Son-Forget n’hésite pas à interpeller l’animateur vedette de C8. On attend sa réponse.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter