"La présidentielle se jouera sur un dossier : la gestion de la Covid", estime Jean-Pierre Raffarin

"La présidentielle se jouera sur un dossier : la gestion de la Covid", estime Jean-Pierre Raffarin

PATIENCE - Invité d'Elizabeth Martichoux ce mardi, Jean-Pierre Raffarin estime qu'il est encore bien trop tôt pour établir des pronostics pour la présidentielle 2022. Il demande d'abord à voir comment le gouvernement va gérer la crise du Covid-19.

Petit à petit, les partis politiques français se mettent en ordre de bataille pour la présidentielle 2022. Plusieurs personnalités politiques ont déjà fait part de leur souhait de faire partie de cette élection. Des sondages pronostiquent même un coude-à-coude entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen au premier tour. Jean-Pierre Raffarin balaye ces pronostics d'un revers de la main. Invité d'Elizabeth Martichoux ce mardi matin sur LCI, l'ancien Premier ministre estime qu'il va d'abord falloir voir comment la crise du Covid-19 est gérée pour établir des pronostics.

"Sur le plan politique, je vois beaucoup de gens qui s’agitent sur la présidentielle. Mais la présidentielle se jouera sur un dossier : la gestion de la Covid", soutient-il. "Est-ce que ça a été bien géré, ou pas ? Est-ce que les conséquences sont lourdes, ou pas ?"

Toute l'info sur

Elections présidentielles

Lire aussi

Nous avons besoin d'une ligne directrice.- Jean-Pierre Raffarin

Pour le moment, l'ancien sénateur estime que le gouvernement d'Emmanuel Macron fait face "courageusement" à la crise sanitaire. "Ils font ce qu’ils peuvent dans cette zone d’incertitude." Il reproche malgré tout un manque de visibilité à la politique menée. "En haut, on ne voit pas comment les 18 prochains mois vont se profiler. [...] Nous avons besoin d'une ligne directrice." In fine, il demande à voir comment le dossier du Covid-19 sera géré. "Emmanuel Macron reste toujours quelqu'un qui est à la hauteur de la fonction, néanmoins [...] nous allons voir comment nous allons sortir de cette affaire", affirme Jean-Pierre Raffarin. "Ce quinquennat sera, hélas, celui de la Covid."

Bien sûr, la droite peut gagner en 2022.- Jean-Pierre Raffarin

A droite, plusieurs candidatures se dessinent déjà. Fin août, le président du groupe LR au Sénat Bruno Retailleau déclarait dans les colonnes des Dernières Nouvelles d'Alsace sa candidature pour une éventuelle primaire de la droite. Dans une interview publiée dans Le Parisien mi-septembre, le président des Hauts-de-France Xavier Bertrand s'est dit "plus déterminé que jamais" face à l'enjeu de l'élection présidentielle. Quelques jours plus tard, Rachida Dati lançait au Times : "I want to be president".

Pour Jean-Pierre Raffarin, une victoire de la droite n'est d'ailleurs pas exclue à la présidentielle. "Bien sûr, la droite peut gagner en 2022", dit-il. Mais "le dossier sur la Covid est essentiel. Si la sortie est ratée, il est clair qu’il y aura une alternance. Si la sortie est réussie, il est clair qu’il [Emmanuel Macron, ndlr.] sera reconduit."

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

CARTE - Confinement : regardez jusqu’où vous pourrez sortir autour de chez vous dès le 28 novembre

"Un chagrin presque insupportable" : Meghan Markle évoque sa fausse couche dans une poignante tribune

EN DIRECT - Covid-19 : l'Allemagne prolonge ses restrictions jusqu'en janvier 2021

EN DIRECT - Mort de Maradona : une veillée funèbre au palais présidentiel argentin

EN DIRECT - Election US : Trump appelle ses partisans à "inverser" le résultat, Biden lui répond

Lire et commenter