La question off : pour Alain Badiou, les élections sont "un faux choix"

DirectLCI
OFF - Alain Badiou ne vote plus depuis 1968, considérant que les élections sont "un faux choix". Sur le plateau d'Audrey Crespo-Mara, le philosophe explique pourquoi.

Invité de LCI vendredi 17 novembre, Alain Badiou est revenu sur son refus de voter, décision prise en 1968 à laquelle il n'a plus dérogé depuis. "La procédure électorale ne fonctionne aujourd'hui que sur la base d'un consensus fondamental, à savoir qu'il  n'est pas question de remettre vraiment en question le monde tel qu’il est organisé aujourd’hui du point du vue de la propriété privée, du capitalisme, etc."  

Tout savoir sur

Tout savoir sur

L'invité d'Audrey Crespo-Mara

Plus d'articles

Sur le même sujet