La réforme territoriale proposée par Valls ne fait pas que des heureux

Lors de son premier discours en tant que Premier ministre mardi à l'Assemblée, Manuel Valls a annoncé une vaste réforme territoriale. Il propose de diviser par deux le nombre de régions d'ici 2017 et de supprimer les conseils départementaux. L'association des départements de France dénonce une décision brutale.
Politique

Lors de son premier discours en tant que Premier ministre mardi à l'Assemblée, Manuel Valls a annoncé une vaste réforme territoriale. Il propose de diviser par deux le nombre de régions d'ici 2017 et de supprimer les conseils départementaux. L'association des départements de France dénonce une décision brutale.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter