"La République n'est pas donnée", le message d'Emmanuel Macron en hommage au maire de Signes lors de ses obsèques

Politique
SIGNES - Lors des obsèques de Jean-Mathieu Michel, le maire de Signes (Var) renversé par une camionnette dans l'exercice de ses fonctions en début de semaine, la Ministère de l'Espace rural et de l'Aménagement du territoire, Jacqueline Gourault a lu un message du président de la République, Emmanuel Macron.

Présent à sa manière. Lors des obsèques de Jean-Mathieu Michel, le maire de Signes mort dans ses fonctions percuté par un fourgon lundi, Emmanuel Macron a tenu à adresser un message à la famille, aux proches et au village. Un message lu, avant la remise à titre posthume de la légion d'honneur au maire décédé, par la ministre des Territoires, Jacqueline Gourault et qui rend un hommage appuyé à Jean-Mathieu Michel.

"Son choix était la République, la chose commune, la vie de la cité", a écrit le Président de la République. Il a également rappelé que "la République n'est pas donnée, elle est un combat permanent. Elle tient debout grâce à des femmes et des hommes qui, comme Jean-Mathieu Michel, la défendent et la servent avec force, loyauté, courage et désintéressement."


"La République n’est pas seulement un ensemble de droits. Ce sont d’abord des devoirs. Envers nous-mêmes. Et trop de nos concitoyens l’ont aujourd’hui oublié", a également rappelé le chef de l'État. Enfin Emmanuel Macron a adressé à son épouse, ses deux fils et à sa famille ses condoléances, son soutien et la reconnaissance de toute la Nation. Emmanuel Macron avait quelques jours auparavant "salué avec respect le dévouement inlassable" de l'élu.


Le fils du maire défunt a indiqué à LCI, au terme de cette cérémonie qu'il a jugée émouvante, qu'une stèle serait érigée à Signes "en hommage" à Jean-Mathieu Michel.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter