L'affaire Bygmalion rattrape les Républicains

L'affaire Bygmalion rattrape les Républicains

Le changement de ton de Jérôme Lavrilleux à propos du dossier Bygmalion a fait des vagues hier au sein du parti Les Républicains. En déplacement à Limoges pour soutenir la candidate LR pour les régionales, Nicolas Sarkozy a balayé du revers de la main les accusations de son ancien directeur adjoint de campagne. Alain Juppé n'a pas fait de commentaires.

Sur le même sujet

Lire et commenter