Laurent Berger dit "non" à la remise en cause des 35 heures

Laurent Berger dit "non" à la remise en cause des 35 heures

Interrogé sur Europe 1, Laurent Berger, le Secrétaire général de la CFDT s'est dit contre "les entreprises qui dérogent aux 35 heures" et dit "non" à la remise en cause de cet acquis social.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Je n'avais jamais subi une telle violence" : le maire de Nice Christian Estrosi annonce qu'il quitte Les Républicains

Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a essayé de s'interposer

EN DIRECT - Covid-19 : 600.000 personnes vaccinées en 24h en France, un nouveau record

Covid-19 : voisin de l'Inde, le Népal pourrait faire face à une situation encore plus incontrôlable

"Vous lui avez volé sa vie" : la famille d'Arthur Noyer interpelle Nordahl Lelandais

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.