Laurent Wauquiez sifflé au Festival Lumière de Lyon

Laurent Wauquiez sifflé au Festival Lumière de Lyon

TAPIS ROUGE - Le président de la région Auvergne Rhône-Alpes a été plutôt mal accueilli lors de l'ouverture du célèbre festival de cinéma le 8 octobre.

Quentin Tarantino, présent sur place, mettra sans doute cela sur le compte du mauvais caractère des Frenchies. Laurent Wauquiez a été copieusement sifflé, samedi 8 octobre, sur le red carpet du Festival Lumière de Lyon, comme l'a repéré Le Lab

Le président de la région Auvergne Rhône-Alpes, qui était là pour ouvrir le célèbre raout lyonnais du cinéma, a peut-être ainsi payé ses récentes sorties sur l'accueil des migrants. Le 14 septembre, le chef par intérim de Les Républicains avait répondu au gouvernement, qui prépare un plan de démantèlement de la "jungle" de Calais, prévoyant que son territoire accueille 1784 réfugiés, soit l'un des plus gros contingents prévus dans cette répartition nationale. "C'est de la folie", avait-il dénoncé. "La question dans notre région est la même que partout en France : c’est s’opposer !", avait-il tonné. 

Plusieurs personnalités, à l'instar du metteur en scène Jacques Livchine, s'étaient indignés de cette position, alors-même que la mère de Laurent Wauquiez, Eliane Wauquiez-Motte, est maire du Chambon-sur-Lignon, dans la même région. Un village qui accueillit en 39-45 près de 5 000 réfugiés juifs. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 30.789 Français toujours hospitalisés, 5.893 patients en réanimation

SEPT À HUIT - Toujours remonté contre son époque, Gérard Lanvin met ses maux en chanson

Covid-19 : la Guadeloupe serre la vis face à une recrudescence du nombre de cas

L'image de la cérémonie : la reine Elizabeth II se recueille devant le cercueil de son mari Philip

Chongqing, la plus grande ville du monde

Lire et commenter