Marine Le Pen offre un chaton à Robert Ménard, ce dernier détruit une partie de son appartement

Politique

"MERE A CHATS" - On connaît l'amour inconditionnel de Marine Le Pen vis-à-vis des chats. Croyant faire un heureux, elle a offert en février 2016 l'un de ses chatons à Robert Ménard. Mais selon les informations du JDD, le courant n'est pas vraiment passé avec le maire de Béziers.

Robert Ménard a fini par craquer. Il a donné à un de ses amis le petit chat offert en février par la présidente du FN. Un cadeau qui semblait inoffensif, et pourtant... Selon le Journal du Dimanche, la petite boule de poils a fait vivre un véritable calvaire au maire de Béziers, saccageant une partie de son appartement et terrifiant son labrador. Rien que ça.

Une histoire qui va certainement attrister Marine Le Pen tant on connaît son amour inconditionnel pour ces pétits félins.  La présidente du Front national confiait ainsi en avril 2015 sur ITélé avoir quitté le domaine familial de Saint-Cloud après la mort de l’une de ses chattes, Artémis, tuée par le doberman de son père. "Ça m'a beaucoup fait souffrir", racontait-elle. "Oui, j'ai pleuré, je suis très attachée à mes chats. Je suis une mère à chats, moi. J'ai même déménagé, vous voyez, pour préserver les autres (chats) de ces chiens qui sont gentils mais qui ont un instinct de chasseur qu'il est difficile de contrarier", avait ajouté l'eurodéputée.

Même sur son blog personnel lancé en février 2016, carnetsdesperance.fr, la patronne frontiste s'affiche avec ses chats, mais également avec une vache ou encore des biquettes lors du salon de l'Agriculture. Une image proche des animaux que dénoncent certains internautes voyant plutôt là une volonté de dédiaboliser le FN.

Lire aussi

    En vidéo

    Marine le Pen quitte le domaine familial après un incident entre son chat et le chien de son père

    Sur le même sujet

    Et aussi

    Lire et commenter