Le CICE aurait créé un million d'emplois selon le patron du Medef, est-ce crédible ?

Devant les caméras, le patron du Medef defend le CICE et les baisses de charges accordées aux entreprises.

À LA LOUPE – Opposé à une augmentation des cotisations patronales, le président du Medef Geoffroy Roux de Bézieux vante les emplois créés par le CICE : 1 million selon lui. Les différents rapports sur l'efficacité du dispositif affichent pourtant des conclusions moins positives.

La réforme des retraites mobilise à plein temps les syndicats, mais implique tout autant les représentants du patronat, amenés à dialoguer avec le gouvernement. Le président du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux était à Matignon mercredi après-midi pour une réunion, en marge de laquelle il s'est confié à BFMTV. 

Il a notamment exprimé son souhait de ne pas voir les cotisations patronales augmenter, et salué la politique inverse "mise en place depuis 4, 5 ans". L'exemple le plus marquant à ses yeux ? L'instauration du crédit d'impôt compétitivité et emploi, le fameux CICE. Grâce à lui, "probablement 1 million d'emplois" ont été créés, lance le numéro 1 du Medef. 

Toute l'info sur

L'info passée au crible

Les Vérificateurs, une équipe de fact-checking commune aux rédactions de TF1, LCI et LCI.fr

Un chiffre à diviser par deux ou trois

Avant de se pencher sur son efficacité, il faut rappeler que le CICE est un avantage fiscal pour les entreprises, mis en place en 2013 et qui a disparu au 1er janvier 2019, remplacé par une baisse pérenne des charges patronales. La mesure a coûté à l'État plus de 100 milliards d'euros en 6 ans, et reçu progressivement le soutien des organisations patronales : celles-ci ont en effet vu leurs marges augmenter de manière significative. 

Reste à savoir si ces économies se sont traduites par des embauches, ce que soutient Geoffroy Roux de Bézieux en répétant que le CICE a permis de créer un million d'emplois. Le Comité de suivi des aides publiques aux entreprises et des engagements, piloté par France Stratégie, a été mandaté par le Premier ministre pour évaluer l'impact du dispositif. C'est ce qu'il a fait en publiant des rapports annuels, dont le dernier date d'octobre 2018

Lire aussi

Deux groupes de chercheurs (le LIEEP et le TEPP) ont planché sur ces questions : des travaux menés sur la période 2013-2015 et qui n'ont pas abouti à un consensus : "Le LIEPP ne trouve pas d’effet significatif sur l’emploi, quand le TEPP obtient un effet positif sur l’emploi dont l’ampleur a été sensiblement réévaluée", écrit ainsi France Stratégie. Les résultats oscillent donc entre 0 et 255.000 emplois créés. 

Des données sur deux ans ne permettent pas de confirmer ou d'infirmer l'affirmation du patron du Medef. Pour ce faire, il faut s'appuyer sur les conclusions de la Banque de France, qui a indiqué dans ses prévisions économiques de décembre 2017 que "le CICE aurait permis la création d’environ 320.000 emplois jusqu’au deuxième trimestre 2017". Il ne s'agit là encore que d'estimations, mais elles permettent de fournir un ordre de grandeur instructif. 

Si l'on considère que le CICE s'est poursuivi durant près de 18 mois suite à cette évaluation, il est probable que ce chiffre soit légèrement sous-évalué. Une vision optimiste pourrait ainsi conduire à considérer que durant l'intégralité de sa mise en place, le CICE a permis de créer un demi-million d'emploi. Assez loin, donc, du chiffre défendu par Geoffroy Roux de Bézieux.

Vous souhaitez réagir à cet article, nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse alaloupe@tf1.fr

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Variant Omicron : "Il n'impacte pas le profil de la vague que nous connaissons"

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

"Dites à vos copains non vaccinés qu’ils commencent à nous saouler" : la charge de Patrick Bruel en plein concert

EN DIRECT - Crise des migrants : les ministres européens réunis ce dimanche sans leur homologue britannique

Affaire Hulot : Matthieu Orphelin, porte-parole de Yannick Jadot, "mis en retrait" de la campagne d'EELV

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.