Le clin d'oeil d'Emmanuel Macron à Adrien Rabiot : "On ne sait jamais si on va passer de remplaçant à titulaire"

Le clin d'oeil d'Emmanuel Macron à Adrien Rabiot : "On ne sait jamais si on va passer de remplaçant à titulaire"

FOOT - Interrogé vendredi sur BFMTV à l'occasion de son déplacement en Russie, Emmanuel Macron a évoqué la prochaine Coupe du monde qui s'y déroule. Refusant de se mettre à la place de Didier Deschamps, il a adressé un message subliminal au milieu Adrien Rabiot, qui a refusé d'être suppléant en équipe de France.

Un message à Benjamin Rabiot en forme de clin d'oeil. Interrogé vendredi soir par Ruth Elkrief à l'occasion de son déplacement à Saint-Péterbourg, Emmanuel Macron s'est amusé à quelques traits d'esprit à résonance politique en évoquant la prochaine Coupe du monde, qui se jouera précisément en Russie. 

Alors que la journaliste lui demandait quelle serait sa propre sélection pour l'équipe de France, et s'il comprenait le refus du milieu Adrien Rabiot d'être suppléant, le chef de l'Etat a botté en touche, avec cette petite blague à l'attention de Didier Deschamps : "Il y a deux fonctions particulièrement difficiles à occuper en France, c'est président de la République et sélectionneur de l'équipe de France. Car 65 millions de Français pensent qu'ils feraient mieux que vous". 

Toute l'info sur

Coupe du monde : découvrez les 32 équipes en vidéo

Lire aussi

Pas de conseil, mais...

Mais alors que le président de la République refuse de donner lui-même des conseils au sélectionneur, il a un petit mot pour Adrien Rabiot, qui a suscité de nombreuses réactions après avoir fait connaître son choix. 

Le qualifiant "d'excellent joueur", Emmanuel Macron a ajouté : "Vous savez, on ne sait jamais dans la vie si on va passer de remplaçant à titulaire". Un petit trait d'esprit qui n'aura échappé à personne : Emmanuel Macron, ancien secrétaire général adjoint de l'Elysée puis ministre, a lui-même défié les lois de la politique en remportant, contre toute attente, la présidentielle. De quoi, sans doute, inspirer un jeune joueur de foot : l'avenir n'est jamais écrit... 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

VIDÉO - Allemagne : les restrictions drastiques imposées aux non-vaccinés divisent

EN DIRECT - Dose de rappel : plus de 8 millions de Français vaccinés

Congrès LR pour la présidentielle 2022 : Éric Ciotti et Valérie Pécresse exposent leurs différences sur LCI

Pourquoi Emmanuel Macron se rend-il aux Émirats, au Qatar et en Arabie saoudite ?

Covid-19 : l'Allemagne impose des restrictions drastiques aux non-vaccinés

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.