Le Congrès de Macron à Versailles a coûté près de 300.000 euros

DirectLCI
L'HEURE DE LA DOULOUREUSE - Un mois après, la facture du Congrès de Versailles, convoqué par Emmanuel Macron le 3 juillet sous un déluge de critique en provenance de l'opposition et de quelques alliés du Président, est tombée. Elle atteint la somme exacte de 292.824 euros.

Outre la façon dont il avait convoqué et qui n'avait guère plu aux opposants à Emmanuel Macron, c'était l'autre sujet sensible lié au Congrès de Versailles. Combien aller coûter le raout parlementaire du 3 juillet, qui voyait la grande majorité des députés et des sénateurs rassemblés à Versailles pour écouter Emmanuel Macron ?

En vidéo

Mélenchon annonce le boycott du Congrès par son groupe parlementaire

Le service presse de l'Assemblée nationale a communiqué, mardi 8 août, le coût du rassemblement, "partagé entre l'Assemblée nationale et le Sénat", après rassemblement des factures : "Il apparaît que son coût total s’est élevé à 292.824 euros."

Plus cher que Hollande, bien moins que Sarkozy

Soit un total compris dans la fourchette annoncée entre 200.000 et 600.000 euros, et donc en-deçà des sommes évoquées par certains élus qui s'étaient aventurés à chiffrer la journée, comme par exemple le "pied de nez à 500.000 euros" dénoncé le LR Damien Abad. Un chiffre toutefois supérieur à celui de novembre 2015, au lendemain des attentats du 13 novembre, où le discours de François Hollande avait été chiffré à quelque 200.000 euros. 


Le prix reste bien inférieur au premier des Congrès depuis la réforme constitutionnelle de 2008 lancée par Nicolas Sarkozy, qui donnait au président de la République le pouvoir de convoquer le Parlement en ces lieux solennels. Le discours avait, à l'époque, coûté entre 400.000 et 600.000 euros. De quoi faire tousser sur les dépenses afférentes à un tel événement.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter