Le coût des inondations ne pèsera pas sur l'économie française, dit Sapin

DirectLCI
LE GRAND JURY. Le coût des inondations pèsera en premier lieu sur les compagnies d'assurances, mais pas sur l'économie française dans son ensemble, a assuré le ministre de l'Économie Michel Sapin, invité du Grand Jury.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter