Le fisc porte plainte contre Jean-Marie Le Pen pour fraude fiscale

Le fisc porte plainte contre Jean-Marie Le Pen pour fraude fiscale

Politique
DirectLCI
ENQUETE - Après une perquisition ce mercredi dans ses bureaux à Saint-Cloud (Hauts-de-Seine) Jean-Marie Le Pen est visé par une plainte du fisc pour fraude fiscale.

Le fisc a déposé une plainte pour fraude fiscale contre Jean-Marie Le Pen, vient tout juste d'indiquer une source judiciaire. Plus tôt ce mercredi, les bureaux du président d'honneur du Front national à Saint-Cloud (Hauts-de-Seine) ont été perquisitionnés dans le cadre d'une enquête sur des faits supposés de blanchiment de fraude fiscale, ont indiqué des sources proches du dossier.

Compte bancaire à l'étranger

L'enquête visant le cofondateur du Front national avait été ouverte en juin par le parquet national financier (PNF). Elle porte sur des faits présumés de blanchiment de fraude fiscale et d'omission de déclaration de patrimoine, à laquelle sont astreints les parlementaires, a précisé la source judiciaire. Elle est consécutive à des signalements de la cellule anti-blanchiment de Bercy (Tracfin) à propos d'un compte bancaire caché à l'étranger, et de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP).

Fin avril, Mediapart avait révélé le signalement de Tracfin évoquant un trust (groupement d'entreprises) géré à Genève, dont l'ayant droit serait l'assistant personnel de Jean-Marie Le Pen. Selon ce signalement, le trust comprendrait un compte abondé à hauteur de 2,2 millions d'euros, dont 1,7 sous forme de lingots et de pièces d'or. Jean-Marie Le Pen avait alors démenti toute implication dans un trust à l'étranger. "Je le nie. Ce n'est pas parce que Mediapart dit quelque chose que c'est une vérité évangélique", avait-il déclaré.

À LIRE AUSSI
>> Compte en Suisse : au tour de Jean-Marie Le Pen ?
>> Jean-Marie Le Pen accusé d'avoir dissimulé 2,2 M€ en Suisse
>> FN : le microparti de Marine Le Pen mis en examen

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter