Le FN en tête aux Européennes : un échec avoué à demi-mot au PS

Les militants socialistes ont accueilli dimanche soir l’annonce des premières estimations pour les élections européennes dans un silence glacial, mais minimisent ces scores, comme l’explique le journaliste Cyril Adriaens, en direct du siège du PS.
Politique

Les militants socialistes ont accueilli dimanche soir l’annonce des premières estimations pour les élections européennes dans un silence glacial, mais minimisent ces scores, comme l’explique le journaliste Cyril Adriaens, en direct du siège du PS.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter