Le FN lave son linge sale en famille

Politique
DirectLCI
POLEMIQUE – Dans une lettre ouverte publiée vendredi, le père de Marine Le Pen s'en prend directement à sa fille, n'hésitant pas à lui rappeler les polémiques dont elle a fait l'objet.

L'heure n'est manifestement pas à la réconciliation chez les Le Pen. Jean-Marie, le père, contre-attaque après la suppression de son blog du site du Front National . Dans une lettre ouverte publiée vendredi matin, où il n'hésite pas à employer le vouvoiement pour marquer la distance, il s'en prend directement à sa fille Marine, et lui demande la réintégration de son journal de bord.

"Cette dénonciation de mes propos est, hélas, banale", assène-t-il, "et n'aurait pas pris d'ampleur (...) si cette calomnie odieuse n'avait été accréditée par les commentaires maladroits d'un responsable FN et celui d'un Député, qui n'est pas membre du Front National, tout en lui devant son élection, mais surtout par votre condamnation d'une 'faute politique'". Il vise ainsi successivement le vice-président du FN, Louis Aliot, le député Rassemblement Bleu marine, Gilbert Collard, et enfin et surtout Marine Le Pen elle-même.

"Vous estimez-vous fondée à me sanctionner ?"

Et celui qui est toujours président d'honneur du FN ne s'arrête pas là. Jean-Marie Le Pen n'hésite pas à rappeler à sa fille les polémiques dont elle a fait également fait l'objet : "vous-même, n'avez-vous pas été mise en cause par votre déclaration sur 'l'occupation' de rues par des fidèles musulmans ou encore par votre présence à Vienne, à un bal, réputé 'nazi' par nos ennemis ?", interroge le père. Marine Le Pen avait en effet suscité la controverse en qualifiant d' "occupation" les prières de rue de musulmans, puis en participant à un bal organisé à Vienne par des étudiants du parti d'extrême droite pangermaniste FPÖ. "Vous estimez-vous donc fondée à sanctionner le fondateur et Président d'honneur du Front National, en outre, député européen depuis 30 ans et brillamment réélu avec quatre colistiers ?", achève le fondateur du parti.

C'est un nouveau chapitre de la brouille familiale qui s'écrit avec cette lettre. La semaine dernière, en effet, les relations se sont tendues quand le père a suggéré, dans une vidéo publiée sur Internet, de faire une "fournée" des artistes opposés au Front National . Prompte à condamner les dérapages verbaux de membres de la formation d'extrême-droite, dans un souci de normalisation du parti, Marine Le Pen avait rapidement dénoncé la "faute politique" de son père.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter