Le FN rompt avec Paul-Marie Coûteaux, l'homme qui voulait "concentrer" les Roms

Le FN rompt avec Paul-Marie Coûteaux, l'homme qui voulait "concentrer" les Roms

DirectLCI
FRONT NATIONAL - Marine Le Pen et Paul-Marie Coûteaux, c'est fini ! L'homme qui amalgamait les Roms à une "invasion" a reçu sa lettre de rupture de la présidente du FN. Mais que s'est-il passé ?

Marine Le Pen a "craqué", selon Le Point . Le site de l'hebdomadaire nous apprend ce mardi que la présidente du Front national a rompu la semaine dernière, par lettre, avec Paul-Marie Coûteaux. C'est donc la fin d'une relation de premier ordre du FN avec cette éminence grise, qui collaborait avec Marine Le Pen depuis près de trois ans.

Qui est Paul-Marie Coûteaux ? Conseiller ministériel sous la gauche dans les années 1980, Paul-Marie Coûteaux n'a eu de cesse de tirer sa trajectoire vers la droite. Après avoir conseillé Philippe Seguin de 1993 à 1996, il se rapproche du MPF de Philippe de Villiers,. Ensuite, faute de réussir à rassembler les formations souverainistes, il finit par choisir le FN. 

Cet énarque se targuait d'être le "DRH" de Marine Le Pen. Il est à l'origine du recrutement de Florian Philippot (vice-président du Front national), Philippe Martel (ex-collaborateur d'Alain Juppé devenu chef de cabinet de Marine Le Pen) et Karim Ouchikh (conseiller responsable de la Culture au FN). 

Pourquoi Marine Le Pen s'est-elle séparée de Paul-Marie Coûteaux ? Pour la présidente du FN, le conseiller était devenu "ingérable" pour deux raisons : sa ligne politique visant à faire une union des droites (de l'UMP au FN) et ses dérapages. Exemples :

1. Sur l'homosexualité : "Le mariage homosexuel est une violence faite à la nature". (Dans l'émission "Ce soir ou jamais" sur France 2, à retrouver en vidéo par ici ).

2. Sur les Roms : "Que peut faire monsieur le ministre de l'intérieur, à part concentrer ces populations étrangères dans des camps ". (Sur son blog, fermé depuis, pendant la campagne municipale de 2014).

Ironie du sort, une note interne au commissariat révélée ce mardi préconise  "d'évincer systématiquement" les Roms  du 6e arrondissement de Paris, où Paul-Marie Coûteaux était candidat.

À LIRE AUSSI >> "Roms", "lèpre" et "camps" : Paul-Marie Coûteaux s'explique

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter