Le gouvernement chercherait à recaser l'ex-patron de la CGT

DirectLCI
En pleine grogne sociale, le gouvernement se préoccupe visiblement du devenir de Thierry Lepaon. Poussé à la démission en janvier 2015 après les révélations sur la coûteuse rénovation de son appartement, l'ex-secrétaire général de la CGT pourrait se voir proposer, selon le Canard Enchaîné, un poste rémunéré et taillé sur mesure dans le domaine de la lutte contre l’illettrisme.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter