Le gouvernement en vacances : où pourrez-vous croiser Edouard Philippe et ses ministres cet été ?

Politique
DirectLCI
VACANCES J'OUBLIE (PAS) TOUT - Après le conseil des ministres de mercredi, les membres du gouvernement vont partir quelques jours se ressourcer en famille. En Corse, en Bretagne ou encore en Normandie, ils vont faire une petite pause estivale qui les emmènera jusqu'au 28 août, mais sont priés de rester à distance raisonnable de Paris.

Le dernier conseil des Ministres s'est déroulé ce mercredi 9 août, avant une petite pause estivale jusqu'au 28 août. A la rentrée, c'est un séminaire gouvernemental marquant une séquence politique périlleuse sur le front social qui marquera ce retour de vacances. 


La circulaire de consigne diffusée aux ministres par le secrétariat général du gouvernement (SGG) n'interdit pas aux ministres de partir hors de France mais leur demande toutefois de choisir "une destination leur permettant de rejoindre rapidement leur ministère". 


La circulaire ne fixe toutefois pas de plafond horaire maximal. En attendant, entre quelques balades à vélo et deux, trois bains de soleil, les membres du gouvernement pourront "oublier", quelques jours, les tracas gouvernementaux. 


Mais au fait ? Où vont-ils prendre du bon temps ? LCI, vous dit tout. 

Le lieu de vacances d'Emmanuel Macron ? Un secret bien gardé

Le chef de l'Etat s'absentera quelques jours, histoire de se reposer un peu. Mais ses congés restent entourés de mystère, comme l'étaient déjà, ces dernières années, ceux de son prédécesseur François Hollande. L'Elysée n'a précisé ni leur durée ni le lieu de villégiature du président.


Il restera "en métropole" et "pourra rejoindre à tout moment son bureau dans des délais extrêmement courts", a sobrement déclaré Christophe Castaner. Il justifie ce "secret très bien gardé" par les "conditions de sécurité" entourant les déplacements présidentiels. 

Edouard Philippe sera dans le sud

Le chef du gouvernement se rendra successivement "dans le sud-est et le sud-ouest" de la France, a-t-on appris. Comme le chef de l'Etat et les ministres des Armées et de l'Intérieur, ses vacances seront entrecoupées de séance de travail, puisqu'il devra rentrer pour le conseil de Défense hebdomadaire, qui est lui maintenu pendant la pause estivale. Il fera donc des allers-retours entre ses lieux de villégiature et Paris.

Dans le sud, également ...

Françoise Nyssen (à la Culture) ira elle marcher "en montagne" dans le sud-est, puis chez elle à Arles. Quant à Nicole Belloubet, (Justice), ses vacances seront placées sous les signes du "Repos, vigilance, créativité", dans le Var et le Pays basque. Muriel Pénicaud, ministre du Travail mobilisée fin août par un nouveau round de discussions sur la réforme du droit du travail, partagera ses vacances entre la Normandie et le sud de la France, elle aussi.

Des ministres en vacances ... chez eux

Pour le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer, qui prépare sa première rentrée, les vacances seront courtes. Ses "vacances studieuses" se limiteront à des "week-ends prolongés en famille", avec Les Fables de la Fontaine et un livre du Nobel de littérature, Mario Vargas Llosa, l'un de ses auteurs fétiches. Le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert passera quant à lui, ses vacances en France, essentiellement dans le Cotentin, sa région d'origine. Cependant, il rentrera plus tôt pour préparer les états généraux de l'alimentation, fin août. La ministre des Armées Florence Parly se mettra en réserve seulement pendant "quelques jours"  et "non loin de Paris", à la limite de la grande banlieue parisienne. 


Jean-Yves Le Drian (Affaires étrangères), après être rentré chez lui en Bretagne pour faire notamment du vélo, ira en Espagne, dans la famille de sa femme. Bruno Le Maire (Economie) passera lui, "quelques jours, comme tous les ans", quelque part en Italie. Le patron de Bercy ira ensuite dans sa maison familiale de  Saint-Pée-sur-Nivelle (Pyrénées-Atlantiques) où il s'adonnera à un de ses passe-temps favori, le jardinage comme il le confiait au Figaro en 2015.  La ministre de l'Outre-Mer Annick Girardin, qui réside dans l'archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon au large du Canada, à plus de douze heures d'avion, et a été autorisée à rentrer chez elle.

La Corse, une destination (très) prisée

Plusieurs ministres ont choisi la Corse, comme Marlène Schiappa (égalité entre les femmes et les hommes), originaire de l'île de Beauté, mais aussi Benjamin Griveaux (secrétaire d'Etat auprès de Bruno Le Maire) ou encore Agnès Buzyn, qui y possède une maison où elle se rendra "avec ses amis et sa famille". La ministre de la Santé, qui "nage énormément", se plongera dans la "lecture d’essais philosophiques, politiques, économiques", selon son entourage. Des vacances culturelles, donc. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter