Le gouvernement en vacances : où partiront les ministres cet été ?

Politique
DirectLCI
VOYAGE VOYAGE - A l'issue du conseil des ministres du vendredi 3 août, les membres du gouvernement partiront en vacances pendant deux semaines. Qu'ils aillent dans les Alpes, en Corse ou au Pays Basque, ce sera l'occasion pour eux de souffler après une année chargée en réformes. Et peut-être pour vous de les croiser pendant l'été.

Randonnées en montagne, quelques brasses sur la plage ou précieux moments en famille. Les ministres vont eux aussi pouvoir profiter des vacances. A partir du vendredi 3 août, ils auront quinze jours pour reprendre des forces et oublier, l'espace d'un instant, la frénésie gouvernementale.


Oublier mais pas trop. Chacun d'eux doit "rester connecté, rester joignable et évidemment à disposition si nécessaire" selon le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux, confirmant que le droit à la déconnexion n'existe pas vraiment quand on est aux responsabilités. De plus, comme pour leurs prédécesseurs, toute destination éloignée leur est interdite pour l'été, consigne leur étant donnée de "rester à proximité de Paris". Alors où partiront-ils ? Où pourrez-vous les croiser ?

Ballades à la montagne

La ministre des Armées Florence Parly se rendra d’abord dans les Alpes, où elle fera de la randonnée. Une activité incontournable pour couper avec le quotidien et profiter des vertus relaxantes de la nature. Elle ira ensuite dans le Sud-Ouest et à proximité de Paris, a indiqué son cabinet à l’AFP. En pleine balade, elle pourrait peut-être croiser Bruno Le Maire, qui ira aussi vagabonder sur les chemins alpestres, afin de faire de la marche en famille. Plus précisément, le ministre de l'Economie et des Finances sera à Chamonix, au pied du Mont-Blanc. Il traversera ensuite le Sud de la France pour se rendre dans le Pays Basque, à St-Pée-sur-Nivelle, où se trouve sa maison familiale. 


Pour sa part, la ministre du Travail optera plutôt pour les littoraux français. D’abord dans la baie de Somme, Muriel Pénicaud  ira ensuite sur la côte basque. Elle quittera ensuite la France pour se rendre dans le nord de l’Italie, dans la "région des lacs" selon son entourage. Un programme qui lui permettra de profiter d’activités estivales comme " nager, faire des balades et de la photo", activité que la ministre pratique à un certain niveau en immortalisant des oiseaux.

Repos dans le Sud

Marlène Schiappa a prévu des vacances très familiales. La première semaine, la secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes sera à Marseille où réside sa belle-famille. Elle partira ensuite pour la Corse, dont elle est originaire. L’île de Beauté accueillera également la ministre de la Santé et des solidarités. Agnès Buzyn, qui y possède une maison, s'y était déjà rendue l'année dernière. Elle y restera jusqu’à la mi-août. 


De leur côté, deux hommes du gouvernement ont préféré garder sous silence leur destination de vacances. Ainsi l’entourage d’Edouard Philippe a fait savoir que cela relevait de sa "vie privée". L'année dernière, le Premier ministre était parti dans le sud-est et le sud-ouest. Pour sa part Nicolas Hulot assure qu’il ne sera "pas loin". Le ministre de la Transition écologique devrait donc rester en France pour l’été.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter