Le gouvernement veut sanctionner les propriétaires de chats non identifiés afin d'enrayer le nombre d'abandons

Le gouvernement veut sanctionner les propriétaires de chats non identifiés afin d'enrayer le nombre d'abandons
Politique

PROTECTION ANIMALE - Le gouvernement a décidé d'infliger une amende aux propriétaires de chats qui ne sont pas identifiés d'ici le premier semestre 2020. Une annonce parue dans le cadre d'une série de mesures pour la protection et l'amélioration du bien-être des animaux.

Le gouvernement met en place un plan de protection animale. Le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume va présenter prochainement une série de mesures pour les animaux domestiques, comme il l'a dévoilé sur RMC, ce mardi. Parmi elles, l'obligation de l'identification des chats, via la puce ou le tatouage, sous peine de sanctions. Ainsi, les propriétaires pourraient se voir infliger une amende d'un montant de 135 euros. 

Pour rappel, l'identification des chiens par puce ou tatouage a été rendue obligatoire en 1999. Pour les chats, l'identification a été rendue obligatoire en 2012, mais pourtant, selon des chiffres du ministère de l'Agriculture publiés de 2018, 47% des chats ne sont pas identifiés en France, ce qui représente plus de 7 millions de félins.

En vidéo

La France, championne d'Europe d'abandon d'animaux

Interrogée par les équipes de RMC, une responsable d'un refuge animalier explique que ce fléau frappe 70% des chats déposés. "On ne connaît pas leur passé, on n'a aucun moyen de savoir à qui il appartenait, déplore-t-elle. On part du principe qu'il est indépendant, qu'il va faire sa petite vie tranquille, donc beaucoup de gens font le strict minimum." Ces mesures, qui cherchent à lutter contre l'abandon, doivent entrer en vigueur dans le courant du premier semestre 2020. 

Parmi les autres mesures, la prévention des achats impulsifs et l'interdiction de la castration à vif des porcelets et le broyage des poussins.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent