Le Grand Entretien de Macron sur TF1 et LCI : comment le président s'est-il préparé pour ce grand oral ?

Le Grand Entretien de Macron sur TF1 et LCI : comment le président s'est-il préparé pour ce grand oral ?
Politique

EN COULISSES - Pour répondre à ceux qui lui reprochent de mener une politique trop à droite et enrayer sa baisse dans les sondages, Emmanuel Macron fait ce dimanche soir sa première grande interview télé, sur TF1 et LCI. Un rendez-vous minutieusement préparé avec sa garde rapprochée.

Depuis son élection en mai, Emmanuel Macron pronait une parole présidentielle "rare", préférant s'adresser directement aux Français sur les réseaux sociaux, dans la rue ou lors de déplacements, et évitant scrupuleusement les interview télé, allant même jusqu'à zapper celle pourtant traditionnelle du 14 juillet.

Mais depuis cet été, sa popularité avait lourdement chuté, passant de 60% d'approbation en juin à 44% en octobre, selon le baromètre Ifop/Fiducial. Il fallait donc agir, et vite. "Je sens que c'est le moment", a simplement indiqué le chef de l'État à son staff, début octobre, selon le Journal du Dimanche. "C'est un moment opportun pour expliquer son action" car "un chapitre se 

ferme (celui sur les ordonnances) et un autre s'ouvre (l'apprentissage, la formation professionnelle, et l'assurance 

chômage)", confirme l'Élysée. 

Alors pour ce premier grand entretien télévisé du quinquennat, le Président veut éviter tout cérémonial. Il interviendra depuis le salon d'angle, un de ses deux bureaux de travail, situé au premier étage de l'Elysée. Une pièce dont le mobilier moderne offre un décor moins institutionnel que son bureau officiel. Un décor choisi en son temps par Valéry Giscard d'Estaing pour adresser ses voeux de fin d'année le 31 décembre 1974. 

Lire aussi

"Travailler seul, lire et décanter"

Au menu : style présidentiel, politique économique et sociale, action internationale. Des thèmes qu'il travaille depuis samedi  à la résidence présidentielle de la Lanterne à Versailles, grâce à des fiches fournies par ses collaborateurs. Sa garde rapprochée : le secrétaire général de l'Élysée Alexis Kohler, la conseillère en communication Sibeth Ndiaye, la plume Sylvain Fort, le porte-parole - et ex-journaliste - Bruno Roger-Petit, et Ismaël Emelien son conseiller spécial présenté comme le stratège du président, sont également à ses côtés. "Mais il va beaucoup travailler seul, lire, décanter, comme il l'a toujours fait pour les émissions et les débats pendant la campagne", confie un proche dans le JDD.

Voir aussi

Pour autant, le Président a pris le temps de sortir le nez de ses fiches pour un moment de détente, samedi soir. En grand fan de Molière, Emmanuel Macron s'est rendu au théatre de la Porte Saint-Martin, avec son épouse Brigitte, pour voir "Tartuffe" avec Michel Fau dans le rôle titre et Michel Bouquet dans celui d’Orgon. Une sortie qui n'a peut-être pas été choisie au hasard à quelques heures de son grand oral. Car finalement le théatre et la politique forment un couple indissociable avec une règle d'or valable pour les deux : ne pas mettre trop de comédie dans son "jeu" au risque de provoquer sifflets et ricanements. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent